Publicité

Déconfinement le 11 mai : le point

publié le 05/05/2020

La fin du confinement se rapproche à grand pas, plus que quelques jours, en principe, à attendre pour pouvoir reprendre ses activités.
Ce déconfinement aura lieu le 11 mai prochain si rien ne change, cependant ce dernier se fera de manière progressive et combiné aux gestes barrières connus depuis le début de ce confinement à savoir :
– Respecter une distance de plus d’un mètre entre chaque personne.
– Se laver très régulièrement les mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique.
– Eviter de se serrer la main et les embrassades.

Depuis le 4 mai, en plus des pharmacies, les enseignes de grande distribution proposent à la vente des masques chirurgicaux à usage unique. Ces derniers ont un prix maximum de 0,95€ l’unité, prix réglementé et fixé par le gouvernement.
De plus, des masques en tissus, lavables en machine et réutilisables plusieurs fois sont également en vente ou encore proposés à la distribution dans plusieurs villes, ces derniers coûtant plus chers. Pour savoir si votre ville propose des masques de ce type, consultez le site web de ces dernières.
L’enseigne Carrefour propose en caisse des masques par lot de 5 ou 10, à prix coûtant, selon les magasins participants.
Intermarché vous propose de réserver une boîte de 50 masques à usage unique au prix de 29,54€ en vous rendant sur ce lien.
Lidl recevra au fil des semaines plusieurs millions de masques qui seront distribués dans l’ensemble des magasins, pour plus d’informations, se rendre sur le site ou la page Facebook de Lidl.

Attention : ces masques sont un complément et ne remplacent en aucun cas les gestes barrières énumérés précédemment.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous procurer un masque, vous pouvez le confectionner vous même en suivant ce tutoriel proposé par ministère de la santé.

Depuis le 30 avril, une carte de France indiquant la circulation du virus et la situation en milieu hospitalier, département par département, est présentée et actualisée tous les jours. Elle sera définitive le 7 mai prochain. Pour la consulter, se rendre sur le site du ministère de la santé.

En fonction de cette carte, un plan de déconfinement a été établi indiquant l’organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports, sports) : Vous trouverez les mesures par ici.

En résumé :
=> Pour la scolarité :
– Les écoles maternelles et élémentaires seront rouvertes à partir du 11 mai, sur la base du volontariat.
– Les collèges à partir du 18 mai dans les zones vertes, en commençant par les classes de 6ème et 5ème.
– La décision n’étant pas encore prise pour les lycées, la réouverture se ferait début juin et commencerait pour les lycées professionnels.
Tout cela en respectant les gestes barrières (distanciation physique et mise à disposition de gel hydroalcoolique) et 15 élèves par classe maximum.
– Les crèches ouvriront également à partir du 11 mai avec 10 enfants maximum ou groupe de 10 enfants si l’établissement le permet et port du masque grand public obligatoire pour les professionnels de la petite enfance.

=> Pour les achats et besoins essentiels :
A partir du 11 mai, les commerces autres qu’alimentaire ouvriront de nouveau leurs portes avec plusieurs recommandations en plus des gestes barrières
nombre de personne limité dans le commerce
port du masque sera recommandé pour le personnel comme pour les clients lorsque la distanciation physique n’est pas faisable, par ailleurs, le commerçant pourra imposer le port du masque dans son établissement.
– pour les cafés, restaurants et bars, la décision de ré-ouverture sera prise fin mai pour une reprise éventuelle le 2 juin.
– les marchés et halles couvertes seront de nouveau ouverts le 11 mai, cependant les maires et préfets peuvent revenir sur l’autorisation si les mesures de sécurité sanitaires ne peuvent pas être respectées.

=> Les déplacements :
– les transports en commun reprendront progressivement le trafic d’ici au 11 mai. Néanmoins, la capacité d’accueil sera réduite pour respecter la distanciation sociale, pendant une durée de trois semaines minimum à partir du 11 mai. De plus, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun, les trains, les taxis, VTC et véhicules de covoiturage ainsi qu’en avion.
– les déplacements longue distance (+ de 100 km) ne seront possibles que pour motif impérieux, personnel ou professionnel.

=> Le travail :
– Le télétravail reste privilégié et doit être maintenu si cela est possible.
– dans le cas contraire, des mesures devront être prises pour limiter le nombre de personne dans les transports ou les lieux de travail, comme les horaires décalés.
– un guide de fiches conseils métiers et guides pour les salariés et les employeurs est proposé sur le site du ministère du travail.

=> Vie sociale :
Tout en respectant les gestes barrières vous pourrez à partir du 11 mai :
– vous déplacer sans attestation dans votre région dans un rayon de 100 km. Au delà, le déplacement sera possible que pour un motif impérieux, qu’il soit familial ou professionnel.
pratiquez une activité physique en extérieur et seul(e).
– vous rendre dans les parcs et jardins (dans les zones vertes).
– vous rendre dans les médiathèques, bibliothèques, les petits musées et les petits monuments.
– vous rendre dans les lieux de cultes, qui resteront ouverts. Cependant aucune cérémonie, au moins jusqu’au 2 juin.
vous rendre dans les cimetières.
vous rendre aux cérémonies funéraires qui resteront limitées à 20 personnes.

En revanche :
– les sports en lieux couverts, sport collectif, ou encore sport de contact ne seront pas autorisés (liste précise diffusée par le ministère des sports prochainement).
prolongation de la fermeture des plages (jusqu’au 2 juin au moins), des grands musées, grands monuments, cinémas, salles de théâtres, salles de concert, salles des fêtes, salles polyvalentes.
pas de manifestations sportives ou culturelles de + de 5000 personnes avant septembre.
– les mariages et autres cérémonies festives sont reportés, sauf urgences.

Toutes ces mesures sont à retrouver en détail sur le site du ministère de la santé.

Fermer